L’Amérique du Sud et sa nature aux couleurs de paix dans l’oeil du duo Juffinger & Felinè

Des paysages vastes et éclectiques caressés d’un vent « cocaïné » de poésie, le réalisateur Pirmin Juffinger et la photographe Mia Felinè se sont enfouis dans une vie à l’état sauvage à travers le continent sud-américain afin d’en capturer la fascinante essence.

Loin des boulevards de Buenos Aires et des Favélas de Rio De Janeiro , les clichés voyageurs de ces deux pensionnaires du studio autrichien Golden Fox, révèlent la faune et la flore sauvage de l’Amérique du sud dans sa plus large diversité, par une mise en exergue de ses tons tantôt bleu pastel, souvent terreux ou dorés et de son immensité rocailleuse placide. Presque vierges d’habitations, ces espaces fantastiques paraissent comme épargnés par la bétonnière humaine.

« C’est un trip à travers des paysages extrêmement différents et palpitants . Ce continent vous laisse bouche bée, sans voix puis il vous transforme en conteur d’histoires. »

Leur mission? Fasciner et afficher sans maladresse une réflexion philosophique visuelle sur la solitude et le lâcher prise à coups de photos minimalistes, devenant  témoins d’un mariage subtile entre nature et redécouverte.

image image image image image image image
imageGolden Fox
image image image image image image

Publicités