Charlie le Mindu et sa « haute coiffure »

Les exubérances capillaires de Lady Gaga, les barbes sur les danseuses suivant Conchita Wurst dans son spectacle au Crazy Horse, portent sa signature. Charlie le Mindu, le fashion designer avant gardiste révolutionnaire de la coiffure 2.0, aussi bizarroïde que reconnu avec sa moustache rétro, pose ses ciseaux au Palais de Tokyo jusqu’au 17 mai. Entre folie créative et l’annonce de la sortie de son premier livre grand format, illustré et foldingue intitulé « Haute Coiffure » pour l’hiver…

Inspiré, déjanté dans le regard, du bas de ses 28 balais mais singe savant de la sculpture de cheveux. C’est simple, lui qui se considère plus « coiffuriste » qu’artiste est aujourd’hui un des cadors dans le milieu au côté de John Nollet, brisant les codes de la perruque! Ainsi, de prodigieuses oeuvres d’art aussi farfelues qu’architecturales naissent sur les têtes de mannequins et de célébrités comme Lana Del Ray ou Drew Barrymore.

Son exhibition au Palais de Tokyo « Le bord des mondes », atteste encore une fois de son champ d’inspiration éclectique et repousse les limites du genre. Entre fonds marins, bestioles mythologiques, et clin d’oeil à Nina Hagen, égérie Punk, Charlie le Mindu transforme la Femme en créature fantastique. Comme un bref aperçu de son beau livre « Haute coiffure » à paraître l’hiver prochain chez Roads Publishing.

« Avec ce premier ouvrage, je veux partager mes oeuvres les plus visuelles et aussi offrir la chance de plonger dans mes coulisses et observer mes techniques. Voir ma passion unifiée en un même lieu me fait déborder d’émotions et comme je le dis toujours : tu aimes ou tu hais » 

Au delà des clichés plus que provocants de l’artiste, ce livre aura l’allure d’une retrospective de sa vie haletante, de ses débuts modestes sur la pointe des pieds en France, puis sa période Berlinoise où il faisait des coupes à gogo, à la va vite dans les clubs, à ses projets récents ou actuels. Les coulisses ne seront pas en reste, son salon Harold et ses collections à la fashion week de Londres et Paris livreront leurs secrets les plus loufoques. Sans oublier ses collaborations tirées par les cheveux avec de grands noms.

image image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités