Le Light Phone passe des appels, c’est tout

La nostalgie du Nokia 3310 en réponse au « sans internet, je meurs » des geeks de la rue. Alors que la smartphone dépendance fait rage un peu partout et révèle une cyberaddiction aigue chez les jeunes, le Light Phone marque lui un retour en arrière, avant l’arrivée du premier iphone en 2007 où twitter, facebook et google restaient à la maison, quand le réel tenait encore la dragée haute au virtuel. Surfant sur le marché porteur du minimalisme, ce téléphone portable au smart design blanc a pour seule fonctionnalité, de passer et recevoir des appels.

De la taille d’une carte de crédit mais le stricte opposé d’un smartphone super-connecté! Pas de 3G ou de 4G, de Whatsapp ou de réseaux sociaux, ni de Candy Crush et de sms, rien de tout cela si n’est un orifice pour une carte sim, un rétro-éclairage futuriste, une batterie de 20 jours et l’originelle fonction d’un téléphone : Appeler.

Les créateurs de ce Light Phone, le duo de designer Joe Hollier et Kaiwei Tang rêvent d’un monde où l’homme utilise le moins possible son mobile avec une formule « Life=people>technology » :

« Tant de nos journées sont consacrées à scruter des écrans, du coup notre présence ainsi que notre curiosité de ce qu’il se passe autour de nous, se perdent dans de nombreuses situations. Light Phone est un moyen pour les gens de trouver l’équilibre avec leur connectivité et le réel, de faire une pause, ne pas se laisser trop distraire par la technologie, ce qui est extrêmement saint dans tous les sens du terme », a déclaré Hollier.

Toujours au stade de projet, le Light Phone verra vraisemblablement le jour d’ici 2016 tant l’attente suscitée est grande et sa popularité en flèche. Lancé sur Kickstarter, il a déjà reçu plus de 98000 dollars de fonds en seulement quelques jours (sur les 200000 demandés).

Ne serait-ce pas plutôt lui le vrai « smart » phone ? Ou est-ce encore un énième gadget d’hipster? En tout cas son prix ne fait pas débat : 88 euros pour faire revenir sa vie à la vie.

image image image imageimageimage image

image

Publicités