Et si le futur mur de Donald Trump avait ce look là ?

Tout droit sorti de l’imagination du cabinet d’architecture mexicain Estudio 3.14 et dans la lignée des fantasmes du nouveau président américain et ex-star de la tv réalité !

À ses dires controversés, le mur colossal qui séparera les États-Unis du Mexique sera financé et réalisé par le gouvernement mexicain lui-même, alors qui de plus enclin que des créatifs du coin pour s’atteler à cette tâche?

Hello ironie, hello dérives 

Sautant à pieds joints dans une fiction en passe de devenir prochainement réalité, des internes de chez Estudio 3.14 se sont inspirés du concept anti-immigration du milliardaire américain et futur résident de la maison blanche. Au delà de sa longueur estimée à 3.145 kilomètres, le studio propose ce mur en couleur rose, en hommage à l’architecte mexicain Luis Barragán, lauréat du célèbre Pritzker Prize en 1980 pour ses constructions poétiques au cours du XXe siècle.

Plus surprenant encore et au summum de l’ironie, l’enceinte ici imaginée renferme une subtilité salvatrice et fonctionnelle pour Donald Trump, à savoir, une prison herculéenne dans laquelle 11 millions de sans-papiers pourraient allègrement y être « endoctrinés et déportés ».

Et histoire de couronner le tout, les designers se sont même permis d’ajouter un point de vue pour les citoyens américains sur une plateforme sur-élevée afin de regarder de l’autre côté vers le bas et ainsi assouvir leur besoin maladif de sadisme et de perversion !

img_8615 img_8616 img_8617 img_8618 img_8619 img_8620 img_8621

Publicités