Me & You , l’amour vue du plafond

L’amour dure trois ans dans l’esprit de Frédéric Beigbeider. Le duo de réalisateurs anglais Jack Tew et Sarcha Anglim avec leur court-métrage Me & You, prouve lui que l’amour peut durer 7 minutes.

Avec une mise en scène originale de l’allégresse et des tribulations d’une idylle  et sa caméra fixe aérienne, Me & You pénètre ainsi dans l’intimité d’un couple. Le prisme de l’amour adulescent y est au coeur de l’action. Une chambre vierge d’histoire, un lit symbole de vie privée où l’expression des corps relatent la genèse d’une relation amoureuse, de ses timides prémices : un baiser furtif maladroit, le désir naissant, jusqu’à son crépuscule , en passant par l’entre deux et son cycle infernal : Parties de jambes en l’air et fougue animale, complicité et joints de weed, extase, passion et videos games , puis comme souvent, les effets secondaires de la vie à deux avec une routine envahissante, la sempiternelle remise en question, les joutes verbales, et enfin… Faire table rase, refaire son lit, purifier sa chambre et tourner la page.

Publicités