Les liftings de façades « tribal pop » de Camille Walala

« Embrasse plus », « danse plus », « souris plus », « pense plus », « crée plus », « hip hip hip hourra », ces messages pullulant ici et là dans les rues de l’Est Londonien et d’ailleurs, sont signés Camilla Walala. Armée de son optimisme dégoulinant de couleurs explosives et flashy, cette designer électro-choque les murs d’immeubles moribonds et des intérieurs de cafés, répondant alors avec panache au SOS « maquille moi de chaleur exotique » et ce par une touche singulière 80’s, mixture de motifs africains et de pop culture.

Un arc en ciel de couleurs qui pourrait redonner joie de vivre au peuple grecque! Car ce qui est « beau pour les yeux, pétille dans le coeur ». Cela aurait pu être son mantra mais Camilla Walala a préféré opter pour « vivre le rêve » ou « longue vie au soleil » qu’elle catapulte sur les murs. Artiste française, exilée à Londres, accro au bacon et au design d’intérieur, d’objet et de textile, elle relooke depuis 3 ans avec extravagance et peps les cafés, pop up bars, nightclubs, ou rooftops sur commande, de Londres à Sydney.

Sa touche? Des couleurs à décoller la rétine, des imprimés africains à faire sourire comme un smiley, une typo parfois proche de celle utilisée par M.I.A sur la cover de son album Kala, des lignes zébrées adossées à une géométrie tout azimut à base de triangles : En bref de la tribal pop en barre!

Urban Outfitters il y a peu, Nintendo, Printemps Paris, ou même Caterpillar ont fait appel à ses services. Et plus loufoque encore.. Elle a conçu un blouson bomber pour Katy Perry. Oui, le meilleur moyen de se faire voir, c’est d’être tape à l’oeil alors en cela Camille Walala peut se permettre un « tralalalalère », même si son leitmotiv est immuable : Donner pêche et tonicité à une grisaille dépressive, avec audace!

image image image image image image image image image image image
image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités