Le côté loufoque des rues américaines


Ancien psychiatre, Jack Simon traque depuis 10 ans à travers son oeil aiguisé de street photographe, les instants insolites, surréalistes, voir emprunts d’humour des rues qu’il arpente.

La vie quotidienne américaine selon Jack Simon prend des airs de fiction dont les scènes sont directement extraites de films oubliés. Ses clichés tous shootés sur le vif reflètent le caractère imprévisible et candide de l’espace public urbain de San Francisco et d’ailleurs, une fumeuse au nez de lapin, une frimousse à la tétine dentier monstrueux, un couple du troisième âge béat et figé devant une poitrine aguicheuse sur grand écran, un homme en peignoir au milieu de la nuit scrutant un probable OVNI en approche! Car au delà de son travail visuel léché et parfois trompe l’oeil, ce photographe à la notoriété de dernière minute cherche avant tout à évoquer des histoires dans l’esprit des téléspectateurs!

«J’aime la chasse de ces moments de mystère, de surprise et d’humour dans ma vie de tous les jours, mes images sont imprévues et font allusion à une histoire plus grande, ces fragments de récits de fiction sont tirés du monde réel dans un couplage bizarre de mon inconscient, de mes intentions et de la chance. »

image

image image image image imageimage image image image image imageimageimageimage

Publicités