Son fils se prend pour un astronaute et découvre le monde

Un petit pas pour l’homme et un grand pas pour l’humanité, quand un photographe décide de métamorphoser son fils en Neil Armstrong des bacs à sable, cela peut prendre une tournure plutôt cosmique et rêveuse !

Dans son projet Small Steps Giant Leaps, le photographe américain Aaron Sheldon capture sa progéniture âgée de 4 ans déguisé en cosmonaute de la Nasa et visiblement plutôt à l’aise dans l’exercice de sa nouvelle mission, celle d’un rêve de gosse matérialisé ici les pieds sur terre, à défaut de pouvoir virevolter en apesanteur! Mais derrière cette série esthétique et attendrissante, se cache en revanche un message particulier :

« Le but est de rappeler aux pères et mères dont le manque de patience dans les supermarchés ou cafés, fait défaut , que leurs enfants ne sont pas les rois de la sottise mais au contraire des explorateurs de nouvelles frontières. »

A ses yeux, tout parent se doit d’assurer son devoir de contrôle mais aussi de co-pilotage afin de permettre à leurs mômes intrépides, de découvrir leur nouveau monde le plus possible.

Ainsi ce petit cosmonaute en herbe est aller écumer avec entrain et à sa convenance des salles de ciné, shops de barbiers vintage, une chambre d’hôtel à 600 dollars la nuit, piscines, bus et s’est aussi rendu à reculons chez le docteur, là même où l’idée de ce projet a germé.

Terrifié depuis son plus jeune âge à l’idée de monter sur une table d’examen de médecin, ce « minipouce » dut un jour faire face à sa plus grande peur, alors contraint de se faire ausculter pour une otite douloureuse. Mais jamais à court de subterfuges créatifs, son père trouva enfin la parade :

« Après lui avoir demandé quel type de personne est suffisamment brave pour monter dessus, il s’est mis à énumérer différentes catégories comme des policiers, pompiers, etc, avant de s’écrier : « Et les astronautes, sont-ils braves? « , Ma réponse fut positive et c’est alors qu’il s’est glissÉ dans la peau d’un voyageur de l espace Puis s’est assis tout naturellement sur la table. »

Une fois la consultation terminée, Aaron Sheldon décida d’accepter la requête de son fils à savoir, revenir la prochaine fois avec un scaphandre de cosmonaute. La suite se raconte en images!

« Small Steps Giant Leaps » fait l’objet d’une campagne de financement sur Kickstarter afin d’être publié en livre !

image image image image image image image image imageimage image image

Publicités