Japon : Un hôtel pour les femmes qui veulent pleurer

Après les rooms capsules, ou à thèmes Hello Kitty, Pokémon et Mickey Mouse, les « cuddle » cafés » et leurs siestes payantes avec de jolies inconnues ou encore les mangas kissa, ces boxes de geeks et lieux de vie pour certains, voici un concept hôtel surréaliste made in Japan: Le Mitsui Garden Yotsuya de Tokyo s’est lancé il y a peu dans les chambres pour chialer comme des bébés. En exclu pour les femmes.

Des mouchoirs « doux comme du cachemire », une sélection de films « larmes de crocodiles » comme The Notebook, Forest Gump ou Mary and Three Puppies, un « must see » du sanglot au Japon où trois petits chiots et leur mère survivent à un tremblement de terre. Même pour les yeux secs, tout est là pour fondre en larmes et évacuer le stress de la vie.

Car le Mitsui Garden Yotsuya, à défaut de vendre du rêve, met à disposition un exutoire privé à surcharge émotionnelle pour toutes celles au coeur brisé ou au bout du rouleau de printemps comme c’est souvent le cas chez les 20-30 ans au Japon. Selon l’e-magazine nippon Excite, les chambres sont aussi équipées de draps chauds, de démaquillants et masques pour les yeux. Décharger sa tristesse et hurler à volonté revenant à 54 euros la nuit. Le réconfort se trouve certainement ailleurs que chez soi.

image image image image image
.

Publicités