« Je ne me souviens pas de toi alors je t’efface de mes photos »


Trous de mémoire! Sur ses photos de vacances datant de son enfance, l’artiste portugais Alberto Achega Leitão n’a pu associer de nom à certains visages, à présent inconnus ou presque, alors il s’est mis à dessiner dessus! En est né son projet « Faded Memory ».
C’est qui lui? Non je ne me rappelle pas! Un album photo égaré par son père, finalement tombé entre ses mains. Alberto Achega Leitão n’a pas la mémoire courte mais se remémorer son enfance et ces instants d’innocence autour d’une piscine ou sur un tape-cul, induit inévitablement de laisser avec le temps certains souvenirs et copains éphémères de vacances d’été sur le carreau.
Alors que la plupart passerait outre, lui a eu l’idée poétique de dessiner sur ceux dont il ne se rappelait presque rien : « Sur mes illustrations, moins il y a de détails sur une personne, moins je me souviens d’elle »! Car il reste toujours quelque chose de l’enfance, alors autant le coucher sur papier!

image image imageimage image image image image image image image image

Publicités