Irruption dans les chambres d’ados des 90’s

Adrienne Salinger

Retour dans les 90’s avec la photographe Adrienne Salinger qui s’est faufilée pendant près de deux ans dans la vie privée de 43 ados, symboles de l’American life d’hier.

Véritable caverne d’alibaba  bourrée de secrets et de gadgets dont les murs font office de miroir de la personnalité, les chambres d’ados sont le témoin d’un passage souvent tourmenté à l’âge adulte, telle une quête d’indépendance et de recherche de soi, tatouées d’un besoin maladif d’identification à la mode et aux codes du moment.

Chagrin d’amour, sensibilité à fleur de peau, espoirs, premiers ébats sexuels, fanatisme pour Buffy contre les Vampires, Michael Jordan, ACDC ou Kurt Kobain, les clichés de la photographe américaine Adrienne Salinger reflètent à la lettre l’atmosphère kitsch de cette décennie précèdent l’avénement du World Wide Web et marquée par l’explosion de la société de consommation.

image image image image imageimage image image image image image

Publicités