Tame Impala au rapport!

Tame impala en plein safari (tournée) nord américain, passe la seconde ! Les Australiens prodiges à l’allure débraillée, voyageurs hippies coincés dans le futur, au rock psyché hypno-groove sans frontières, ont posté sans prévenir, un peu pudique, un nouveau titre « Cause I’m a Man », ballade d’avril qui ne se découvre pas d’un fil mais qui serre les pectoraux d’un air faussement viril, un mois pratiquement jour pour jour après le très électronique et éclaboussant « Let it Happen ».

Après le succès retentissant de « Lonerism » , album NME de l’année 2012 et le divorce acté avec leur ex-bassiste Nick Allbrook , remplacé sur le quai vive par Cam Avery de Pond , il eut fallu attendre que l’eau coule sous les ponts de Perth avant que le quintet ne reparte à l’abordage et n’accélère de plus belle, à fière allure vers la sortie d’un troisième album dont il a ENFIN dévoilé le nom ce weekend « Currents » ainsi que la jaquette, en restant toujours aussi évasif sur sa date de sortie, quelque part en 2015… Le mystère reste à demi entier.

En janvier dernier, Kevin Parker, leader et homme à tout faire de Tame Impala, si bien que si il n’y avait pas de pilote dans l’avion, il trouverait un moyen de le faire atterrir, annonçait :

« 2015 sera une sacrée année et je le sais parce que je suis au courant de certaines infos à propos des choses grandioses à venir et je pense que vous allez adorer autant que nous. Il y aura un nouvel album de Tame Impala, Pond, the Growl, Gunns and Fascinator et des tournées à gogo »

D’accord il n’y pas que Tame Impala dans la vie. Mais cela laisse présager d’un futur impétueux!

Publicités