« Chérie j’ai rétréci les gosses », version Tatsuya Tanaka


La vie quotidienne en miniature! L’artiste japonais Tatsuya Tanaka traficote la réalité au point de la rendre plus fun, créative et surtout microscopique!

Une feuille de chou roulée en vague hawaiienne à surfer, une rangée d’agrafes transformée en piste de 110m haies, un verre à pied de curaçao réhabilité en bassin à dauphin! Tatsuya Tanaka détourne les objets du quotidien en créant des scènes rusées souvent éclaboussantes de vie, parfois poétiques où se pavanent des figurines lilliputiennes!

Son projet « Miniature Calendar » est né en 2011 sur Instagram et paraît 5 ans plus tard toujours aussi infatigable, au rythme d’un diorama par jour, venant ainsi alimenter une collection gonflée à bloc, comptant déjà plus de 1000 créations!

« Je dois un attachement particulier au brocoli ‘pique-nique’ qui est sur la couverture de mon livre de photos. Quand j’étais gosse, j’imaginais les brocolis en arbres et dans ces scènes que je me voyais jouer avec ma poupée super-héros en lutte contre un monstre. Je pense que cette imagination enfantine est liée à la création de mes calendriers miniatures. »


image image image image image image image image image imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

Publicités