Quand les éléphants frimeurs se mettent sur leur 31


Des airs de Bollywood! Bijoux bling bling, tissus anciens aux couleurs flashy, les éléphants du Jaipur Festival en Inde sont les stars XXL des podiums, une célébration annuelle capturée par le photographe français Charles Fréger.

Sa série « Painted Elephants » propulse à Jaipur au Rajasthan dans le nord-ouest de l’Inde là ou le tabac pousse en masse et le pétrole coule à flot, pourtant cette région se distingue nettement de par son art ultra coloré et décalé si caractéristique de la culture ancestrale indienne.

Pas si anormal alors d’assister à un évènement extravagant entièrement dédié aux éléphants, considérés dans le pays comme sacrés et porte-bonheur surtout avec la trompe en l’air. Si bien que chaque année au « Jaipur Elephant Festival », paradant dans leur atours de lumières, la peau maquillée telle une voiture volée et le corps paré des bijoux et tissus vintage de leurs maîtres, jusqu’aux ongles vernis, des pachydermes 100% femelles se dandinent avec élégance pour le plaisir des yeux des touristes mais aussi en vue de l’élection de miss éléphant! Pendant que les mâles jouent au polo ou au tir à la corde! Photogénique non?


Painted Elephants – Charles Fréger 

image image image image image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités