Une barbie hipster à la langue bien pendue, en road trip sans Ken


Exit les tenues girly-glam, une barbie version hipster ultra-connectée sort résolument du lot sur Instagram. Adepte de selfies et d’aventure, elle passe son temps à se moquer avec dérision des posts barbants et compulsifs de fausses vies parfaites qui pullulent sur les réseaux sociaux.

Une success story à coups de photos léchées en paysage sauvage, de selfies plongeants de jambes dans un bain moussant ou autour d’un café latte disposé au millimètre à l’instar de tout ceux se considérant au top de la coolitude absolue, la plus populaire des poupées les plus iconiques c’est désormais elle.

Une brune en plastique maquillée de sarcasmes, avec environ 992 000 followers sur son compte Instagram « SocialityBarbie« , des raybans géantes, un goût prononcé pour les road trips, troquant talons aiguilles et robes de princesse pour un look résolument hispter des bois.

Rien de quoi se démarquer de la meute IG, bien au contraire il s’agit pour elle de parodier la tendance symptomatique actuelle et très pompeuse du « je capture mes moindres faits et gestes sans filtres (mouais) mais je ne fais rien comme les autres et ma vie est plus trépidante que celle de Kim Kardashian », seulement à vouloir paraître davantage authentique, unique et humble que tout le monde, l’inverse se produit et dès lors les qualificatifs eux ne trompent plus : Surfait, déjà vu et fake!

Barbie abuse de ces dérives sur les réseaux sociaux avec ses punchlines « la plupart des photos que vous dévorez ici sont toutes planifiées et réalisées pour paraître 100 fois plus attrayantes que la réalité ». En bref, des clichés au décor parfait (la luminosité qui va avec), un attirail vintage, de l’évasion et l’exhibe d’une vie idéale si nombriliste mais à la réalité presque vide et souvent empreinte de solitude! Beaucoup s’y reconnaîtront!


image image image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités