Big Heads- Choper la grosse tête mais en papier


Loin de passer incognito, les artistes Bego Antón et Mónica Sánchez relatent leur vie acidulée avec des visages en 3D difformes 100% papier!

Ludisme, joie et exubérance! Qu’il soit dans une station service, sucette chupa chups à la main, en soirée sans alcool, à la piscine, affamé de pastèques, en mode selfie de salles de bains ou au beau milieu d’une colonie de cactus, le duo de filles photographes espagnol Bego Antón et Mónica Sánchez, ne se sépare jamais de leurs têtes géantes de papier fabriquées à partir d’une juxtaposition de clichés 2D de leurs visages, sélectionnés sur les réseaux sociaux.

Leur série « Big Heads » entre monde digital et réel, documente ainsi leur quotidien, un mode de vie basé sur le jeu, la convivialité, et peut-être même l’art, « une aventure collective à la gaieté enfantine généralisée » sans prise de tête, qui par extrapolation s’interroge sur l’identité et les effets pervers ou schizophrènes d’Internet sur la personnalité de chacun. Comme si Facebook flattait les égos au point que ses utilisateurs en chopent le melon! Et des bottes de cuir!



image image image image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités