Monoscapes – Les architectures en noir et blanc de Nick Frank

Un as de la métamorphose d’espaces urbains en tableaux géométriques! Le photographe Nick Frank n’est pas le « Black or White » de Mickael Jackson, mais les deux à la fois!

Après avoir shooté le subway de Munich, les gratte-ciels de Hong Kong et le métro de Stockholm, le photographe autodidacte allemand Nick Frank s’attaque cette fois au noir et blanc comme nappage de l’architecture de mégapoles.

Dans sa série « monoscapes », monochrome+paysages, à ne pas confondre avec le type d’automobile, lignes géométriques répétitives et formes hypnotiques s’érigent en montagnes minimalistes high-tech à l’effet décolle-rétine.

« La photographie, c’est une découverte de soi, c’est traquer la nouveauté ou interpréter différemment , c’est changer de point de vue, délaisser le rythme et habituels chemins . C’est à propos du temps, des places, des moments mais aussi de la technologie »

Ex-directeur de publicité, Nick Frank retouche ses clichés sur photoshop et ne s’en cache, la moitié du travail final en résulte même s’il sait précisément à quoi ressemblera la photo lorsqu’il la prend!

image image image image image image image image image image image image image image image

Publicités