Escale au « Pow! Wow! Hawaii 2016 », là où street art surfe sur la vague du succès

AUDREY KAWASAKI

Aloha! Retour en images sur le Pow! Wow! 2016, un festival de street art haletant au coeur d’Honolulu à Hawaii, volant durant 8 jours la vedette aux fabuleuses plages de l’île et à ses spots de surf de l’extrême.

Hawaii? Un nouvel eldorados pour les accros d’art de rue, de bombes aérosols et de soleil tropical! Si si!

À l’origine sorti de terre à Hong-kong, le Pow! Wow! se tient depuis 2011, lors du Nouvel An chinois et de la Saint Valentin, à Kaka’ako, un quartier exigu d’Honolulu littéralement envahi pour l’occasion par une horde de street artists internationaux et locaux. Rassemblement de cultures urbaines incontournable et plébiscité, ce festival à la localisation atypique voire exotique, a une fois de plus brillé lors de l’édition 2016.

Sponsors et invités à gogo (Monster Energy, 1xrun, Juxtapoz, Hypebeast, Highsnobiety etc), démos en live, battle de break dance, expositions, photographes en pagaille, concerts (Dilated People, The Green, Likkle Mai) et le plus important, pas moins de 40 fresques murales d’anthologies, souvent herculéennes, signées de la griffe d’un line-up d’artistes de renom ou originaires de l’île comme Felipe Pantone, Audrey Kawasaki, Curiot, Bicicleta Sem Freio, Huelan, Tatiana Suarez. Le Pow! Wow! a donc fait les choses en grand, l’en atteste cette recap des réalisations les plus marquantes cette année :

image
KEVIN LYONS
image
HAUSER
image
RISK AND SONNY BOY
image
TRISTAN EATON
image
ANDREW HEM AND EKUNDAYO
image
DEFER
image
RICKY LEE GORDON (FREDDY SAM)
image
USUGROW
image
KRISTIN FARR AND PUFF
image
KATCH
image
JAMES JIRAT
image
SOLOMON ENOS
image
1010
image
PANTONE
Publicités