Rencontre avec Giuseppe Pepe, le coupeur de tête des Instagrammers

 

Pendant du cavalier sans tête dans Sleepy Hollow, en version 2.0, le graphic designer Italien Giuseppe Pepe tranche les gorges à tout va d’instagrammers consentants.

À en perdre la tête! Il est le plus anti-selfie sur terre. Son idée de virtuellement gommer des faciès, cet accro de photoshop et d’aliens, l’a eu en scrutant un groupe d’adulescents sur la plage, usant alors d’un miroir afin de réfléchir la lumière du soleil de manière à faire littéralement disparaître leur visage presque hideux sur leurs photos.

« Considérant que la tête est la partie primaire de la beauté, j’ai décidé de créer un projet qui refléterait plutôt la partie secondaire du corps afin de représenter la photogénie de l’image, sans visage. »

En 2014, Giuseppe Pepe est passé à l’acte en posant sur ce qui constitura  sa première photo digitalement modifiée de lui même, sans tête. Très vite , son projet « Losing Our Mind » attira l’attention des instagrammers du monde entier. Une pléiade d’entre eux lui transmettent depuis au quotidien des clichés, souvent à caractère artistique ou voyageur dont il se charge d’amputer avec délicatesse et à coups de souris bien placé, leur minois mystérieux pour un rendu surréaliste!

image image image image image image image image image image imageimage image

Publicités