Tripod City

Gold Dust : Exploration tonique de la culture contemporaine du Ghana

Après s’être aventuré en Chine, le collectif de photographes « Tripod City » s’est envolé en direction du Ghana avec la ferme intention de dresser un portrait positif, coloré et non stéréotypé de la vie quotidienne du premier pays d’Afrique à avoir glané son indépendance.

On ne nous dit pas tout ! À l’instar de la campagne twitter #TheAfricaTheMediaNeverShowsYou lancée en 2015 par une étudiante américano-somalienne visant à redorer l’image du continent Noir, le trio de chez Tripod City, aka Charli Kwai, Chris Lee et Paul Storrie cherche lui à documenter en images et avec style la streetlife du Ghana, loin de la diabolisation servie copieusement par les médias occidentaux.

« Le Ghana vit une phase transitoire, la pauvreté y est toujours présente mais beaucoup de ses habitants sont éduqués et regorgent de créativité. Le plus éloquent réside dans l’ambition sans faille de la jeunesse du pays, animée par le désir d’aller à l’école et d’étudier. »

Or, cacao et huile en profusion, longtemps l’économie du Ghana a été perçu comme un modèle en Afrique. Premier état du continent à obtenir son indépendance en 1957, ce pays de l’ouest Africain traverse une mauvaise passe depuis 2013 avec une montée de l’inflation, un déficit public se creusant et une monnaie instable.

Loin de vouloir prendre cela comme argent comptant, la bande de de photographes s’est à contrario focalisé sur l’optimisme braqué sur prospérité et régnant dans les rues ainsi que sur l’odeur d’occidentalisation à travers la mode et le sport des locaux qui en majorité sont dépourvus d’internet  :

« Il y avait un aspect positif que nous voulions présenter, à savoir la culture moderne au Ghana en la symbolisant à travers la street photography. Quand vous penser à la photo, elle est là pour immortaliser, c’est journalistique, nous voulions donc faire un focus sur la rue en la rendant attrayante au possible. »

Au final, des milliers de clichés se sont amassés durant leur road trip, les plus parlant sont à retrouver dans leur ouvrage pétillant intitulé « Gold Dust ».

image
image image image image image image image image image image image image

Publicités