Willy Spiller a photographié le métro de New-York de 1977 à 1984… en pleine mouvance hip-hop

Voyage dans le temps assuré dans « Hell on Wheels », le dernier book d’archive du prodigieux photographe suisse Willy Spiller.

Capturer sur le vif tout ce qui s’agite dans le petit cosmos du métro de « la ville qui ne dort jamais » à une époque ségréguée, bodybuildée de revendications sociales et raciales, tel fut le quotidien de Willy Spiller, jadis résident New-Yorkais.

Subtile et à l’effet rétroviseur, son dernier livre « Hell on Wheels » laisse transparaitre de manière plutôt frontale les grandes lignes caractéristiques de l’histoire d’une ville iconique aussi créative qu’au bord de la banqueroute et dangereuse entre 1977-1984. Loin d’être un secret pour tout le monde, 250 crimes étaient recensés par semaine en 1979 dans ce métro graffé de toute part.

« C’EST L’ÉPOQUE DES DÉBUTS DU RAP, DU GRAFFITI, DE THE WARRIORS AU CINÉMA, DE LA MILICE DES GUARDIAN ANGELS DANS LES TRAINS ET D’ED KOCH ALORS EN CHARGE D’UNE VILLE SUR LA PAILLE ET EN PROIE À LA CRIMINALITÉ. »

Éternelle figure « mythologique » et culturelle de la Grande Pomme depuis sa création en 1904 en mimétisme à celui de Londres, le moyen de transport fétiche des newyorkais, est systématiquement placé sur le même piedestal dans l’inconscient collectif et aussi en terme de clichés cinématographique tout comme l’Empire State Building et le fameux attirail d’issues de secours ornant les immeubles de la ville. Il a également vu naître dans ses wagons, le hip-hop, le punk et le disco avant de se glisser par la suite et sans contestation possible, au rang de produit de pop culture pour le meilleur comme pour le pire.

Publié via Sturm & Drang , « Hell on Wheels » comporte 120 pages habillées en un documentaire visuel haletant d’un royaume incomparable et souvent souterrain. Véritable poème coloré et syncopé de la ville de New York et de ses habitants, les photos de Willy Spiller se résument dès lors en quelques mots : Montre moi ton métro et je te dirai qui tu es !

SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
SUBWAY NEW YORK, 1977-1984 © by Willy Spiller 2016
Publicités