Londres : De la bicyclette dans les vieux tunnels du métro

-Ingénieux même 6 pieds sous terre- Avec 8,6 millions d’habitants, 7 millions de touristes par an, la capitale anglaise ne cesse de gonfler (2800 nouveaux résidents par semaine). Les bus à deux étages, taxis et autres péages à l’entrée du centre ville, auront à l’avenir un mal draconien à gérer l’afflux humain. Alléger le trafic rimera alors avec obligation.

Avec son projet LONDON UNDERLINE, récemment auréolé du prix « concept de l’année » au Planning Awards, l’entreprise de design Gesler tente l’improbable et prend les devants.. Loufoque, mais nécessaire, son idée est de transformer les vieux tunnels du metro londonien, inutilisés, en pistes cyclables, trottoirs en revêtement cinétique créant de l’électricité à chaque foulée et enfin probablement d’ y implanter des galeries commerçantes lilliputiennes pour les non claustrophobes.

Ce projet audacieux pourrait voir le jour dans quelques années. La mairie semble en tout cas dans les starting blocks pour donner son feu vert. Pourtant des voix s’élèvent dėjà contre cette proposition comme le Guardian jugeant l’initiative » inutile, puisque les Londoniens n’ iront jamais louer un vélo » et se terrer pour se déplacer. Toujours selon le quotidien,  » le problème de circulation des voitures, bus et taxis ne sera pas résolu ». Affaire à suivre.

Publicités