Des kids inventent le préservatif qui détecte les IST

Le comble pour un pré-ado de 14 ans ? De mettre au point une capote pour son grand frère qui changera de couleur en cas de contact avec une infection sexuellement transmissible (IST)! Ce n’est pas une blague, un groupe de collégiens anglais l’a fait, le prototype « S.T.EYE » est paré ! Finger in the nose!

Bleu pour la syphilis. Jaune pour l’herpès. Violet pour le papillomavirus. Ou encore vert pour la chlamydia. Ce préservatif dit intelligent est capable de changer de couleur s’il détecte l’une de ces bactéries. L’astuce : Des anticorps présents dans le latex, s’activent et donnent une teinture fluorescente légère en guise de warning et ce en moins de 60 secondes!

Un grand pas pour la santé? A l’heure où se faire dépister attise la honte ou la peur et que les IST grimpent en flèche, ce préservatif pourrait convaincre l’industrie des produits contraceptifs de le commercialiser dans un futur proche.

Les petits génies : Muaz Nawaz, 13 ans, Daanyaal Ali et Chirag Shah, 14ans de l’Académie Isaac Newton de Londres. Derrière leur création ingénieuse qui leur a permis de rafler le prix de l’invention santé du Teen Tech Award, se cache le désir d’aider la nouvelle génération en la responsabilisant :

« Nous voulions inventer quelque chose qui permet de détecter facilement les IST les plus néfastes, afin que les gens puissent se tester tranquillement à la maison, sans avoir à aller chez le docteur ».

Les chiffres qui choquent. En 2012, selon l’institut de veille sanitaire, environ 161 400 français ont contractés une IST. En 2014, 33% des étudiants ont déclaré ne jamais porter de préservatif selon une étude réalisée par la Smerep.

imageimage imageimage

Publicités