La géométrie pastel de Los Angeles selon Sallie Harrison

Los angeles et son architecture

Voyage à travers un large éventail d’architectures et de lignes géométriques en villégiature à Los Angeles.

L’oeil à place de la technique dans la Cité des Anges, la photographe autodidacte et graphic designer Sallie Harrison prouve que Los Angeles ne se résume pas qu’à la démesure Hollywoodienne et à des gangs armés jusqu’aux dents. Au contraire, sa série « Geometry in L.A » revêt sans artifice l’adage « un peu de douceur dans un monde de brute ».

Tel une ode aux couleurs pastel et aux tons inondés de soleil, ses clichés transpirent de minimalisme architectural élégamment propre dans ses lignes, de stylisme extérieur idiosyncratique mais aussi éclectique.

L’architecte Frank Lloyd Wright disait à propos de la ville elle-même : « Penchez le monde sur un côté et tout ce qui ne tient pas très bien glissera vers Los Angeles », Alors vrai ou faux?

@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison
@Sallie Harrison

©All images Sallie Harrison

Publicités